des bières posées sur une table
Conseils de préparation

Faire sa bière à la maison : comment s’y prendre ?

Actuellement, il est désormais accessible pour tout le monde de concevoir sa bière à la maison. Il suffit de bien s’équiper et de suivre les différentes étapes. Il faudrait acheter un kit de brassage bière.

Les premières étapes pour fabriquer sa bière à la maison

Pour faire une bière à la maison, la première chose à faire est de choisir le matériel. Il est conseillé de procurer un kit de brassage de bière  qui doit contenir tous les principaux éléments nécessaires à la fermentation ainsi qu’à la mise en bouteille. Dans le kit, il faudrait y avoir un seau ou un contenant de fermentation, un barboteur, parfois un robinet et des produits stérilisants. Il ne faut pas oublier une marmite de plus de 5 litres, un thermomètre de cuisson et une grande passoire à mailles. Ensuite, dans la seconde étape, on devrait préparer les ingrédients à savoir de l’eau, du houblon, de la levure et du malt. Le houblon et les levures vont apporter le goût à la bière et le malt va donner la couleur. Il est possible d’ajouter quelques épices ou arômes de fruit si on transformer le goût de la bière. Il faut noter que pour faire de la bière, il faut assurer la qualité de l’eau. Elle doit être pure et sans bactérie.

Par ailleurs, on passe par la désinfection de tout le matériel. L’objectif est d’enlever toutes les bactéries qui peuvent nuire à la bière. En revanche, il faut garder en tête que les bactéries présentes dans les levures peuvent être utiles pour la fermentation de la bière.

Le brassage proprement dit

Une fois que le kit brassage bière, tous les matériels et les ingrédients sont à portée de main, on peut désormais commencer par le brassage proprement dit. Pour ce faire, il faut chauffer une marmite remplie d’eau pure et attendre environ 70 ° avant de plonger le malt à l’intérieur. Il s’agit ici du mashing-in. En utilisant une spatule, il faut mélanger ces derniers pour obtenir une pâte ou de gruau. Il ne faut pas que ce soit trop épais. Par la suite, il faudrait les laisser tremper pendant une heure à une température entre 63 et 68 ° C. Durant ce temps, il est nécessaire de remuer régulièrement et de surveiller constamment la température.

Vient après le maching-out qui consiste à augmenter la cuisson entre 75 et 78 ° et de remuer sans arrêt durant 10 minutes. Cette méthode est la plus simple pour retirer l’amidon contenu dans le mal. À la fin, on devrait obtenir une préparation appelée la maische. Enfin, on passe par la filtration, la cuisson du moût, la fermentation, la mise en bouteille et la refermentation qui dure entre une semaine et un mois.

Les deux options pour faire une première bière maison

Pour faire une première bière maison, on peut choisir entre deux options à savoir la simplicité et la rapidité qui consiste à appréhender le processus de fermentation et de mise en bouteille en choisissant le brassage avec un kit à bière. En ce qui concerne la seconde option notamment l’apprentissage et l’ambition. Celle-ci est recommandée si on souhaite apprendre à brasser dans une optique à long terme. Pour cela, il est préférable de passer par le kit brassage bière tout grain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *